© 2017 by Alexandre LEURIDAN

07.70.35.15.02

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • RSS Classic

Karaté SHORIN RYU

 

Le Shuri Shorin Ryu

Le Shorin Ryu est une forme de Karate, héritier du Shuri Te (ou Ti) qui remonte au début du 17èmesiècle.

Le Shuri Shorin Ryu est représentée en France par l’Association Franco Japonaise de Shuri Shorin Ryu (AJFSSR) et l’école Genbukan sous la responsabilité

technique de maitre Guy Juille (Hashidan).

Depuis 2001, Guy Juille sensei est nommé héritier et représentant du Shuri Shorin Ryu, par Yoshio Nakamura sensei.

Yoshio Nakamura sensei (10èmeDAN), né en 1916, a été contemporain dans sa jeune

sse des plus grands maîtres de Shorin Ryu d’Okinawa. Il a nommé son dojo EN BU KAN. "En/Yen" signifie Cercle, "Bu" de Budo/Bushido, et Kan le lieu d'entrainement

.

Le Genbukan est issu du Enbukan et a la signification suivante : Genbu est la tortue qui garde le nordcardinal. Cette tortue bien que vert foncée apparaît noire. Kan représente la maison ou le lieu d'entrainement. Rapporté à notre style de Karaté, cette tortue représente la progression lente mais constante de l'apprentissage et la remise en question permanente de la connaissance.

L’écusson du Genbukan comporte les kanjis Gen, Bu et Kan et un logo présentant trois écailles symbolisant la tortue, elles-mêmes inscrites dans un cercle qui représente à la fois la carapace de la tortue et l’éternel recommencement.

La particularité du Shorin Ryu réside dans la maitrise des techniques de défenses/contre-attaques indissociable l’une de l’autre dans un respect absolu de la biomécanique conditionné par une respiration naturelle et caractérisé par des déplacements rapides, permettant de sortir de la ligne d’attaque adverse. Ce style met donc en avant la maitrise de la technique plutôt que la puissance engagée en utilisant l’énergie adverse. Le perfectionnement des techniques passe par un travail approfondi des kata. Les positions « Tachi/Dachi » sont relativement hautes, naturelles, et souples, pour permettre des déplacements fluides. Le positionnement du bassin se fait au moment du déplacement afin de pouvoir utiliser la hanche au moment de la technique, pour obtenir l’efficacité maximum.

L'Association Franco-Japonaise de Shuri Shorin Ryu a pour vocation de promouvoir, la pratique du Shuri Shorin Ryu et aussi du Kobu Jutsu, disciplines traditionnelles originaires d'Okinawa ainsi que de propager et faire connaître l'éthique de notre Dojoà travers la création de liens avec les arts martiaux traditionnels Japonais.

 

Le Kobu Jutsu

Le Kobu Jutsu est le maniement des armes traditionnelles de l'île d'Okinawa. Le royaume des Ryu Kyu ne possédant pas d'armée propre, les habitants se défendaient avec des armes inspirées d'objets de la vie courante,notamment d'outils agricoles (Bo, Sai, Nunchaku, Kama, Tonfa, ...). Le Kobu Jutsu est un enseignement complémentaire des techniques de combat à mains nues du Karaté. Guy Juille pratique les armes traditionnelles d'Okinawa (Okinawa Kobu Jutsu) mais également les armes traditionnelles du Japon (Nihon Kobu Jutsu). L'arme principale du Nihon Kobu Jutsu est le Katana (sabre). Pour apprendre à pratiquer le Katana, on utilise un Iaitô ou un Boken. Le Iaitô est un sabre en métal non tranchant. Il permet d'avoir les mêmes sensations qu'un véritable katana au niveau du poids et de la taille. Il est utilisé pour la pratique dans le vide. Le Boken est un sabre de bois quipermet de pratiquer les exercices conventionnels face à d'autres armes.

 

Pratique à la portée de tous. L'association a une vocation culturelle, dont l'objet n'est pas la pratique de la compétition, de championnats, ni de toute autre activité pouvant être assimilée à une pratique sportive.

De ce fait le Karaté et le Kobu Jutsu sont à la portée tous et peuvent être pratiqués à tout âge.